Os caminhos das M&Ms

Myanmar

Nous n’étions pas tout à fait sûres d’aller au Myanmar à cause des conditions d’entrées difficiles, qui nous obligeaient à prendre l’avion. Mais suite aux chaudes recommandations de nos amis, nous nous sommes décidées à visiter ce pays. Et ce fut sans regret, les traditions sont encore très présentes, les sites sont exceptionnels, et puis les gens sont vraiment sympas (il faut dire, ils n’en n’ont pas encore marre des touristes). Nous garderons un très bon souvenir de notre séjour au Myanmar. Enfin moins Malu, qui après 2 semaines, ne s´était toujours pas habituée et continuait à être très dérangée par les dents rouges et pourries des hommes (et leurs crachats), du à la mastication de noix de bétel à longueur de journée! Cela fait partie des coutumes locales, qui sont bien différentes des nôtres ! Les hommes continuent de porter les sarongs traditionnels et les femmes et les enfants appliquent sur leurs visages une crème de couleur orangée, appelée thanaka, en dessinant des motifs divers et variés (et plus ou moins jolis).

0_geral

Le pays, qui a enchaîné plusieurs dictatures militaires, est longtemps resté replié sur lui-même. Il n´a commencé à s´ouvrir que récemment et est en pleine mutation vers la démocratie. Nous sommes arrivées peu de temps après les élections de novembre et la victoire du parti de l´opposante Aung San Suu Kyi (parti Ligue Nationale pour la Démocratie), qui a longtemps milité contre la dictature dans son pays et a reçu le prix Nobel de la Paix en 1991.

Les détails

La première fois que nous avons tracé notre itinéraire, nous voulions entrer au Myanmar par la route depuis le Nord de la Thaïlande. Et puis nous avons lu que les conditions d’entrée aux postes de frontière terrestres étaient très compliquées, certains postes frontière sont complètement fermés, d’autres sont ouverts mais avec des conditions très restrictives sur le reste du parcours une fois au Myanmar, avec notamment des besoins d’autorisations spéciales car certaines zones ne peuvent pas être traversées, et puis tout cela change du jour au lendemain. Du coup, nous avons pris l’avion et avons atterri à Mandalay.

Mandalay

A Mandalay, nous avons tout de suite été surprises par les temples et payas, très différents de ceux visités jusqu’à présent. Les complexes de temples sont énormes et remplis de fidèles, et il n’y a que quelques touristes très minoritaires, presque difficiles à trouver, cela change aussi. Et c’est envoûtant, toute cette ferveur! Au centre de Mandalay, l´accès au fort, entouré de douves d´une largeur de 75m, est très contrôlé et les touristes peuvent uniquement y entrer pour visiter le palais.

1_mandalay

Nous avons loué un scooter pour visiter les anciennes capitales autour de Mandalay: Amapura et son fameux pont d´U Bein tout en teck (le plus long pont de teck du monde), Sagaing et ses multiples temples perches en haut de la colline, et enfin Inwa et ses ruines uniques et en particulier le monastère Bogaya Kyaung entièrement en teck. Pour arriver à Inwa, nous avons dû prendre un petit bateau pour traverser la rivière, avec le scooter c’était un peu folklo et nous avions un peu peur qu’il finisse dans l’eau mais tout s’est bien passé!!

2_capitales-mandalay

Le soir nous sommes montées en haut de la montagne de Mandalay (en scooter toujours, ça montait raide mais on a bien fait attention cette fois ci!!), afin de profiter du coucher du soleil, il y avait du monde (mais où étaient donc tous ces touristes que nous n´avions pas vu de la journée?) mais la vue est sympa.

3_coucher-soleil-montagne

Nos soirées à Mandalay ont été assez réussies également. Le premier soir nous avons profité du coucher de soleil sur la rivière, depuis le restaurant de l’hôtel Ayarwaddy River View. Dans l’ascenseur, il y avait une pancarte écrite « happy hour free flow cocktail », là nous nous sommes dîtes qu’une fois de plus notre anglais était vraiment approximatif et que nous devions mal comprendre, mais non, il y avait effectivement cocktail à volonté de 6:00 à 7:00! Incroyable! Et le coucher du soleil était vraiment beau!! Le retour en scooter a été un peu difficile, d´autant plus que le téléphone portable n´avait plus de batterie et nous ne pouvions donc plus utiliser le gps du téléphone pour rentrer, aie, “mais où était l´hôtel au juste??”.

4_couher-soleil-riviere

Le deuxième soir, nous sommes allées dans une beer station (un bar quoi), il était plein et du coup deux birmans ont partagé notre table et nous ont payé nos bières! L´anglais étant limité (aussi bien du côté des birmans que du notre), notre discussion est restée très basique, mais ils nous ont fait découvrir qu’on pouvait gagner des cadeaux en buvant la bière de la marque Myanmar, Malu a adoré bien sûr. Dans la capsule, en retirant l´opercule, on peut gagner des petites primes d´argent (qui remboursent en partie la bière) ou encore une bière, ou encore le jackpot de plusieurs millions. Et on gagne souvent (enfin pas le jackpot, même si nous avons rencontré des touristes qui ont cru l’avoir gagné, tout le bar était fou et à même téléphoné à l´entreprise Myanmar, jusqu’à ce qu’ils se rendent compte qu’il y avait une petite différence sur le motif gagnant!!). En tout cas, Malu a fait une belle collection!

5_bieres

Bagan

Bagan est le principal site touristique du Myanmar et on comprend pourquoi, la vue sur la plaine et ses milliers de temple est quelque chose d’extraordinaire!! Le lever de soleil, avec ses couleurs et les montgolfières qui prennent leur envol est un moment magique, qui mérite de se lever à 4:30 du matin!! Nous nous sommes promenées pendant deux jours à travers les temples en vélo électrique, c´était plutôt agréable! Il y a tellement de temples qu´on pourrait y passer une semaine, mais pour nous, deux jours c´était parfait! Le premier jour, nous avons tellement vadrouillé que la batterie du vélo de Maic s´est vidée et elle a du pédaler pour rentrer.

6_Bagan

Nous n´avons pas grand chose à raconter sur Bagan, mais pourtant c´était vraiment super!!

Lac Inle

Pour arriver au lac Inle, nous avions initialement prévu de faire un trek de 2 jours partant de Kalaw. Mais l´agence que nous avions contactée ne proposait pas de trek à nos dates car c´était la fête de la pleine lune, avec notamment une grande fête de ballons montgolfières à Taunggyi (hot air balloon festival). Qu´à cela ne tienne, nous irions à la fête des ballons (à vrai dire, Malu était plutôt contente de ce changement!). Après avoir failli dépenser une fortune pour aller à cette fête (l´hôtel ne nous proposait qu´un taxi privé alors qu´il était possible de partager une camionnette-taxi pour un prix bien plus raisonnable), nous sommes arrivées dans une grande fête foraine, les ballons ne partaient que toutes les heures car la préparation entre un ballon et un autre prend un certain temps et au final c´était plutôt décevant. Maic n´était pas rassurée par les ballons, qui envoyaient, pour certains, des feux d´artifices! A raison, car un des ballons a pris feu et a envoyé les feux d´artifices bien trop tôt en direction de la foule… heureusement il semblerait que personne n´ait été blessé. Outre les ballons, il y a les grandes roues qui nous ont  grandement impressionnées!! Ce sont des roues manuelles en bois, de jeunes birmans font tourner la roue en grimpant et s´accrochant aux nacelles!! Mais globalement, nous n´avons pas trouvé ce festival à la hauteur de sa réputation.

7_ballons

Nous avons passé quelques jours au Lac Inle (nous avons dû prolonger notre séjour faute de place dans les bus) et avons fait notamment le tour en bateau “classique” proposé aux touristes: marché du jour (le marché local est rotatif, il a lieu dans un village différent chaque jour), fabrique artisanale de tissage de la soie et de cigares (cheeroots, le cigare birman), visite de plusieurs monastères, temples et pagodes autour du lac. Nous avons apprécié l´ensemble de la visite, qui est plutôt variée, parfois ça peut-être un peu touristique mais nous étions parties tôt et n´avons pas été dérangées par la foule. Il règne une certaine sérénité sur le lac et nous nous sommes senties un peu hors du temps en traversant calmement les villages sur pilotis et les jardins flottants, il faut dire, le mode de vie n´a pas beaucoup changé ici. Nous avons croisés quelques pêcheurs, qui ont la particularité de ramer en équilibre en enroulant leur jambe autour de la pagaie, c´est assez étonnant. Certains pêcheurs aujourd´hui, ceux dans les pirogues traditionnelles avec les belles nasses (sorte de casier pour poissons), ne posent que pour la photo mais c´est beau quand même (notre bateau ne s´est pas arrêté, c´est dommage)! Nous avons particulièrement apprécié le village et les ruines d´In Dein, avec ses centaines de stupas dorées. On accède au village en bateau par un petit chenal, puis il faut monter en haut de la colline, le cadre est bien agréable et le site assez spectaculaire.

8_lacInle

Nous avons également fait une promenade à vélo autour du lac, c´était sympathique, mais le plus sympathique de la ballade à été l´arrêt bien mérité en fin d´après-midi au vignoble Red Mountains sur les collines aux alentours du lac. Nous avions rencontré deux québécois en chemin, avec qui nous avons partagé quelques bouteilles, le vin était bon et ça faisait longtemps, nous avons vraiment apprécié ce petit plaisir!! Nous sommes rentrées nuit noire et sans lumières sur les vélos (enfin nous avions la frontale et la lampe du téléphone), heureusement nous n´étions plus très loin de l´hôtel (peut-être 4-5 km?). Sur la route, un suédois (sur un vélo avec lumières) nous a dépassé et nous l´avons suivi! Il s´est arrêté à un bar et… nous l´avons suivi à nouveau!! Quelques bières plus tard, nous reprenions le chemin de l´hôtel, en équilibre très fragile sur le vélo, à tel point que nous avons fini le trajet à pied avec le vélo à côté (enfin surtout après deux petites chutes consécutives de Malu)!!

9_velo

La fête des ballons de Taunggy avait fait venir beaucoup de monde de tout le pays et quand nous avons voulu prendre nos billets pour Yangon, il n´y avait plus de place pour le jour voulu ni pour les 2 jours suivants!! C´est ainsi que nous avons dû prolonger notre séjour au Lac Inle! Sacré festival, il nous aura bien embêté celui-là!!

Du coup, outre récupérer de la soirée arrosée dans les vignobles et essayer tant bien que mal d´accéder à internet pour préparer la suite du voyage, nous avons fait une petite promenade dans les collines et villages environnants, accompagnées d´un guide d´une petite agence familiale locale. Courte mais agréable, et rien de très touristique, c´était parfait. En chemin, nous avons visité une petite grotte où les moines vont méditer au calme, puis nous sommes arrêtées dans une petite maison pour une boisson rafraichissante à base de riz (c´était assez spécial), nous avons bien rigolé avec nos hôtes même si nous ne nous comprenions pas!

10_trek

Yangon

Yangon est la capitale économique et la plus grande ville du pays, elle est très vivante et colorée, mais les bâtiments sont dans un état parfois (souvent) un peu délabré, et beaucoup d´édifices anciens, coloniaux notamment, n´ont pas été restaurés. Dans le centre-ville, les petits restaurants de rue et les petits bouis-bouis comme les maisons de thé sont nombreux et bien animés. Malu, qui était en manque de nourriture qui ressemble un tant soit peu à l´occidentale n´a pas été déçue, ce fut à peu près impossible à trouver. A défaut d´autre chose, on a fini dans un fast-food local, qu´on retrouve dans plusieurs pays d´ Asie du Sud-Est, dont le nom est « Lotteria » (il s´agit bien d´ailes de poulet et de burgers!). Maic quant à elle a gouté à plusieurs choses bizarres dont elle ne sait pas le nom!

Notre journée à Yangon a été assez chargée. Nous sommes arrivées par le bus de nuit, vers 7h du matin et avons commencé par un super petit déjeuner local (soupe, nouilles et thé, le tout pour moins de 1$) à la gare routière pour nous remettre sur pied et nous préparer psychologiquement aux négociations avec les taxis pour rejoindre le centre-ville. Nous avons trouvé un taxi mais sommes arrivées au mauvais hôtel (car il y avait 3 branches du même hôtel) et avons dû marcher 20 minutes avec nos gros sacs pour rejoindre le bon hôtel où nous avions réservé (tout cela pour ne pas avoir à renégocier un taxi). Après une petite sieste et un nouveau petit déjeuner à l´hôtel, nous étions fin prêtes pour la visite de la ville, qui s´est déroulée comme suit: promenade dans le centre-ville parmi les édifices coloniaux et les quartiers indiens et chinois; passage rapide au marché Bogyoke Aung San, qui est très touristique et sans doute très bien pour qui veut faire des achats mais ce n´était pas notre cas; visite de la pagode Shwegadon, principal site touristique et premier centre religieux de Birmanie, avec un stupa remarquable de 94m de haut; petit tour au parc du lac Kandawgyi; café au Sky Bistro en haut de la Sakura Tower pour une vue d´ensemble de la ville (mais rien d´exceptionnel); petit tour rapide du côté de la rivière (espérant profiter du coucher du soleil en prenant une bière, mais nous n´avons pas trouvé notre bonheur, les berges ne sont pas aménagées), et enfin recherche de notre dîner (ou déjeuner-dîner, car les deux petits déjeuners nous avaient fait tenir jusque-là)!

11_Yangoon

Du Myanmar, nous avons pris l´avion pour Kuala Lumpur dans le but ensuite de rejoindre la Thaïlande par le Sud cette fois (si vous êtes un peu perdu dans notre itinéraire, c´est normal)! La suite dans un prochain post!

Détails pratiques et recommandations:

Le logement est cher au Myanmar comparé aux autres pays de la zone, le petit déjeuner est généralement inclut et la connexion wifi souvent un problème (ne soyez pas exigeants, parfois ça marche et souvent ça ne marche pas). Voici nos adresses:

  • Bagan: il y a deux endroits où loger pour accéder aux temples, New Bagan et Nyaung U (il y a aussi Old Bagan mais très cher), nous avons logé à New Bagan à l´hôtel Bagan Nova (40$ avec petit déjeuner), hôtel cher mais c´est le moins cher qu´on a trouvé sur booking.com à nos dates et au moins c´était très bien, même le wifi marchait. Il est sans doute possible de trouver moins cher sans réserver en ligne, en tentant directement sa chance auprès des hôtels à Nyaung U.
  • Lac Inle (Nyaung Shwe): nous recommandons NK Little Inn, qui se trouve presque en face de Gold Star Hotel (où nous étions au début), c´est une petite guesthouse chaleureuse, chambres à 20$ ou 35$ avec petit-déjeuner et le wifi est correct (bien mieux qu´au Gold Star en tout cas).
  • Mandalay: Ocean Pearl Inn 3 (25$/nuit avec petit déjeuner, salle de bain commune), simple mais confortable et transfert gratuit pour l´aéroport, et le wifi est correct aussi.
  • Lac Inle: nous recommandons également la petite agence familiale de Mr Shwengar (dans la même rue que l´hôtel NK Little Inn), que nous avons utilisé plusieurs fois, l´anglais est parfois limité, mais les gens sont sympas, fiables et offrent des prestations personnalisées. Par contre, ce ne sont pas des sportifs, donc pour un trek un peu plus poussé, ce n´est pas forcément l´agence idéale!

 

2 reflexions sur “Myanmar

    1. maic Auteur de l'article

      Ah ça c´est sûr, elle a beaucoup essayé! 🙂 Si si, elle a gagné plusieurs fois des petits prix, comme une bière gratuite!!

Laisser un commentaire